Top Ten Tuesday : Les Dix Romans à Mettre Dans sa Valise cet Été

Salut, salut !

Il m’aura fallu un moment pour m’y mettre, mais j’inaugure enfin ma première session de Top Ten Tuesday. Keskecé ça ? Eh bien…

Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e éditions sur le blog de Frogzine.

Voilà, vous savez tout ! Cette semaine on parle…

luggage-933487_640

Valises, exactement ! En même temps, c’est écrit dans le titre…

Pour moi, les vacances sont synonymes de gros pavés que j’ai plus tendance à laisser de côté quand je suis un peu plus occupée. Malgré ça, j’aime aussi lire des livres un peu plus légers. Voilà donc ma sélection de 10 livres…

Lire la suite

Boomerang, de Tatiana de Rosnay

9782253127703-001-T

Couverture de Boomerang, aux éditions Livre de Poche. Image tirée du site de l’éditeur.

 

Données techniques

Boomerang est le deuxième roman de Tatiana de Rosnay, paru en 2009. La version originale, en anglais est titrée A Secret Kept. Le roman a été traduit par Agnes Michaux et ma version, sortie aux éditions Le Livre de Poche, fait un peu moins de 400 pages.

Résumé

Pour les 40 ans de sa soeur, Mélanie, Antoine décide de faire fort : un retour aux sources, à Noirmoutier, là où ils passaient leur été lorsqu’ils étaient enfants et que leur mère était encore vivante. Au retour, Mélanie semble se souvenir de quelque chose de très important et, alors qu’elle s’apprête à révéler ce secret à son frère, c’est l’accident. Antoine devra alors jongler entre l’hôpital où se rétablit sa soeur, ne se souvenant plus de ce qu’elle voulait révéler, et sa vie de père célibataire, divorcé depuis peu et débordé par ses trois adolescents…

Note

6/10 !

Je ne qualifierais pas ce livre de déception, mais ce n’est pas une magnifique découverte non plus. Antoine, le personnage principal, est attachant, et le style est sympathique pour une lecture sans prise de tête, mais l’intrigue oscille entre trop de choses et pas assez de surprise. En ajoutant à cela des personnages secondaires un peu trop creux, on obtient un roman qui ne m’a pas franchement emballée, même s’il restait plutôt addictif…

Mon avis

Lire la suite

Tag Livresque

Salut, salut !

Alors voilà, comme pas mal de monde, j’étais en période d’examens ces deux dernières semaines (et en période de révisions les semaines d’avant, du coup) et j’ai donc dû réduire mon rythme de lecture. Bien heureusement, j’ai passé ma dernière séance de torture épreuve mardi et je recommence donc à lire, enfin !

Mais j’ai pris du retard dans mes critiques et, le temps de rattraper ce fichu retard, je vais m’appuyer sur un tag livresque trouvé sur le blog The Books Lover, histoire de ne pas vous abandonner totalement. Et comme ça, vous pourrez découvrir certaines de mes habitudes (plus ou moins bizarres) de lectrice 😉

#1. Es tu une acheteuse compulsive de livres ?

Alors, bien heureusement pour mon porte-monnaie d’étudiantes, je me suis un peu calmée, en utilisant une méthode toute simple : chaque mois, plus ou moins le même jour, je commande pour la même somme de livres. En plus de ça, j’ajoute un (ou deux) poche(s) acheté(s) dans une petite librairie suisse, pour calmer ma conscience. Rajoutez à ça le fait que je vais régulièrement à la bibliothèque, et vous comprendrez que mes achats compulsifs ne sont presque plus qu’un vieux souvenir !

#2. A quelle fréquence achètes-tu des livres ?

Eh bien du coup j’ai déjà répondu 😀 Un gros achat une fois par mois, autour du 20 (oui c’est très précis) et pour les poches, ça dépend des sorties !

#3. As-tu une librairie favorite ?

Alors non, pas vraiment. Mon achat mensuel se fait chez Amazon (je sais, c’est pas bien), sinon je fréquente régulièrement le Payot du centre-ville de Genève, ils ont un rayon anglais bien fourni. Et j’aime beaucoup la librairie d’occasion qui se trouve juste en face de chez moi ! Mais j’ai pas encore trouvé la librairie coup de coeur…

#4. Fais-tu tes achats livresques seule ou accompagnée ?

Seule ! C’est sûrement un peu stupide, mais je déteste avoir des gens qui regardent ce que j’achète. Je préfère avoir le temps de choisir, sans hypothétique jugement 😉

#5. Librairie ou achats sur le net ?

Moitié, moitié…

#6. Vers quels types de livres te tournes-tu en premier ?

Ahah, alors là vous allez rire ! En fait, quand j’achète (c’est différent en bibliothèque) j’ai tendance à me tourner vers les gros pavés d’instinct, peu importe leur genre. Après, je fais du tri en lisant le résumé, mais j’ai de la peine à acheter des petits livres, ça m’embête de mettre de l’argent dans des bouquins que j’aurai fini en quelques heures à peine. Donc oui, je suis un peu bizarre de ce côté-là. Mais plus généralement, je me tourne d’abord vers les nouveautés et les recommandations, j’aime bien découvrir des livres vers lesquels je ne me serais pas forcément tournée !

#7. Préfères-tu les livres neufs, d’occasion ou les deux ?

J’aime bien les livres d’occasion, à condition qu’ils ne puent pas la fumée (parce que là y a pas moyen) et qu’ils ne soient pas ultra tâchés. Mais j’aime également avoir un livre tout neuf entre les mains, donc les deux.

#8. Qu’aimes-tu dans le shopping livresque ?

 Quand je commande en ligne, j’aime beaucoup me perdre dans les différentes recommandations, et finir par choisir des bouquins auxquels je ne pensais pas du tout. J’aime voir les avis en ligne, et j’adore recevoir le paquet 😀 Quand je vais directement en librairie, c’est les rayons de livres que j’adore voir, je trouve ça trop cool d’avoir autant de choix ❤ J’aime bien me perdre dans les rayons, prendre des livres un peu au hasard et faire, parfois, de jolies découvertes !

#9. Te fixes-tu une limite d’achat par mois ?

Oui, la somme commandée sur Amazon plus une vingtaine de francs pour les livres achetés à côté. Après, j’augmente un peu quand il y a des événements particuliers, style Salon du Livre ou vente d’occasion !

#10. A combien s’élève ta pal ? Et ta wish-list ?

Je ne garde pas du tout le compte en fait, surtout pas de ma wish-list. Côté PàL, si je compte tous les livres que j’ai commandés/achetés mais pas eu le temps de lire, ça doit faire une vingtaine… Rien d’insurmontable !

#11. Cites 3 livres que tu veux tout de suite !

  • Le script de Harry Potter and the Cursed Child
  • Max, de Sarah Cohen-Scali
  • To Infinity and Beyond!: The Story of Pixar Animation Studios, de Karen Paik

#12. Pré-commandes tu tes livres ?

C’est vraiment rare, je crois que ça ne m’est arrivé que pour des livres qui touchent de près ou de loin à Harry Potter…

#13. Pourquoi un tel pseudo / nom de blog ?

Parce que je suis une dévoreuse de livres 😉 (Et vous moquez pas, il m’a fallu des jours pour trouver ça…)

#14. Parle-nous de ton prof préféré.

Ma prof d’anglais de lycée, qui était vraiment géniale, en plus d’avoir de très bons goûts littéraires. J’ai passé trois excellentes années avec elle, dont un séjour à Londres mémorable, et elle a été très gentille et motivante pendant les examens. Si elle passe par là, je la salue et la remercie !

#15. Parle-nous de ton premier concert.

Sans compter les concerts d’Henri Dès et celui de la Star Academy (j’étais petite, ok !), mon premier « vrai » concert était celui de Renaud, dans un festival près de chez moi. C’est un des tout derniers concerts qu’il a donné et, on va pas se mentir, sa voix était horrible. Malgré ça, c’était un moment génial, j’ai grandi dans ses chansons (mon prénom vient d’une de ses chansons aussi, d’ailleurs) et il y avait énormément d’émotions dans ce concert…

#16. Quel est ton endroit préféré au monde ?

J’ai beaucoup d’endroits préférés au monde, ils changent suivant les situations ! Mais enfin, en règle générale, j’adore être au bord de l’eau, que ce soit un lac, une mer ou un océan (les flaques ne comptent pas, malheureusement), ça m’apaise énormément.

#17. Un endroit que tu aimerais visiter ?

Je rêve d’aller en Islande un jour, ainsi qu’aux Maldives, aux Caraïbes et à Hawaï. Ouais, j’aime bien la mer, définitivement…

#18. Parle-nous de quelque chose qui te rend complètement folle en ce moment 

Alors en ce moment, je suis plutôt très très calme. D’ici quelques heures, je pourrai certainement répondre : « ces c**illons de supporters de foot qui hurlent sous ma fenêtre ! » sachant que je suis très près de la fanzone dans une ville plus française que suisse…

#19. Si tu pouvais posséder instantanément quelque chose, rien qu’en claquant des doigts, qu’est ce que ce serait ?

Quelque chose de matériel ou non ? Hors matériel : mes résultats d’examen et la capacité de téléportation ! En matériel, euh… Le livre sur Pixar que j’ai cité plus haut, allons-y pour ça 😉

#20. Qui tagues-tu ? 

Tous ceux qui, comme moi, aiment bien parler d’eux et/ou sont un peu en galère pour trouver quoi écrire sur leur blog en ce moment !

We Need To Talk About Kevin, de Lionel Shriver (Il Faut Qu’on Parle de Kevin)

 

RemarqueJe suis bien consciente qu’au vu des événements qui se sont déroulés à Orlando, ce livre n’est pas le meilleur pour se remonter le moral et qu’il fait un peu trop écho au massacre qui est arrivé. L’article étant écrit depuis plusieurs jours, j’ai décidé de le publier, mais je n’en voudrai à personne si vous décidez de ne pas le lire 🙂

Toutes mes pensées vont aux proches et familles des victimes…

 

 

41OvVBy078L

Couverture de We Need To Talk About Kevin, aux éditions Serpent’s Tail. Image tirée du site d’Amazon.

Données techniques

We Need To Talk About Kevin est un roman de Lionel Shriver paru en 2003. Il a été traduit en français par Françoise Cartano et est sorti en 2006 aux éditions Belfond. Mon exemplaire est édité chez Serpent’s Tail et fait un peu plus de 400 pages.

Résumé

Dans We Need To Talk About Kevin, on lit les lettres qu’Eva Khatchadourian écrit à son mari absent, Franklin. Elle se sert de ce moyen d’expression pour sortir tout ce qu’elle a sur le coeur en ce qui concerne leur fils, Kevin. Dès le début, on comprend que ce dernier a commis un massacre dans son école, et qu’Eva essaie de comprendre pourquoi c’est arrivé. Au fil des pages, on découvre un Kevin glaçant, et une relation mère/fils très perturbante…

Note

7/10

L’histoire est vraiment très intéressante et mène à de nombreuses réflexions. L’auteure a un talent pour nous faire changer d’opinion d’une page à l’autre, ce que j’ai trouvé très appréciable dans ce livre. Cependant, les personnages étaient parfois un poil caricaturaux et le style ainsi que le vocabulaire sont lourds, malheureusement.

Lire la suite

Ceux qui se taisent, de Bruno Doucey

FullSizeRender

Couverture de Ceux qui se taisent, aux Éditions Bruno Doucey

Avant toute chose, merci à Babelio et aux éditions Bruno Doucey pour ce partenariat !

Données techniques

Ceux qui se taisent est un recueil de poèmes écrits par Bruno Doucey, publié en mai 2016 aux Éditions Bruno Doucey. Le recueil fait un peu plus de 130 pages.

 

Résumé

Dans ses poèmes, Bruno Doucey donne la parole à des personnes souvent ignorées. Amis entourant un proche sur son lit de mort, mère dont l’enfant devient extrémiste, habitants grecs touchés par la crise… Tant de situations qui font écho avec la nôtre, d’une manière ou d’une autre, et qui nous sont ici narrés avec simplicité et émotion.

Note

7/10

Malheureusement pour moi, la poésie reste encore et toujours un style littéraire qui me dépasse un peu. Je ne suis pas touchée comme j’aimerais l’être et j’ai souvent du mal à rentrer dans l’univers. Malgré cela, j’ai aimé ce recueil de poésie et beaucoup apprécié ce point de vue différent sur des thèmes récents.

Mon avis

Lire la suite