Parlons de… Livres pour s’échapper

Salut tout le monde.

Comme beaucoup, j’imagine, je me suis réveillée ce matin avec la gueule de bois, sans même un verre d’alcool, le coeur plein de désespoir et les larmes aux yeux. Comme après chaque attentat, la rage au ventre s’est rajoutée à tout ça face aux statuts Facebook, remplis paisiblement de racisme, de politique qui serait apparemment plus efficace (engagez-vous, plutôt que de radoter sur Facebook, du coup) et, en règle générale, de conneries sans fin, de mes soi-disants « amis ».

Je ne vais pas m’étaler sur le sujet, mon blog n’est pas là pour ça. Mais si, comme moi, vous avez besoin de décrocher des réseaux sociaux, de réfléchir à autre chose, de lire un peu de beauté et de joie… Eh bien cet article est là pour vous. J’espère qu’au moins un de ces livres pourra vous mettre un peu de baume au coeur, même si, dans le fond, ce n’est certes pas une solution très efficace.

Toutes mes pensées vont aux familles des victimes.

Les livres pour s’échapper…

Matilda, de Roald Dahl

A57696

Matilda, de Roald Dahl. (Image tirée du site de l’éditeur)

Pour un peu de magie, et pour voir que, même quand l’espoir semble avoir totalement disparu, tout n’est pas forcément perdu…

Avant même d’avoir cinq ans, Matilda sait lire et écrire, connaît tout Dickens, tout Hemingway, a dévoré Kipling et Steinbeck. Pourtant son existence est loin d’être facile entre une mère indifférente, passionnée de loto, abrutie par la télévision et un père d’une franche malhonnêteté. Sans oublier Mademoiselle Legourdin, la directrice de l’école, personnage redoutable qui voue à tous les enfants une haine implacable. Sous la plume tendre et acerbe de Roald Dahl, les événements vont se précipiter, étranges, terribles, hilarants… (Résumé tiré du site de l’éditeur)

The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society / Le Cercle Littéraire des Amateurs d’Épluchures de Patates, de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

9782841115921

The Guernsey Literary and Potato Peel Pie Society / Le Cercle Littéraire des Amateurs d’Épluchures de Patates, de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows. (Image tirée du site de l’éditeur)

Pour beaucoup d’amitié, d’amour, d’espoir et de petit coeur réchauffé…

« Je me demande comment cet ouvrage est arrivé à Guernesey. Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu’à leur lecteur idéal… »
Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique ; celui d’un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l’occupant allemand : le « Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ». De lettre en lettre, Juliet découvre l’histoire d’une petite communauté débordante de charme, d’humour, d’humanité. Et puis vient le jour ou, à son tour, elle se rend à Guernesey… (Résumé tiré du site de l’éditeur)

The Hitchiker’s Guide to the Galaxy / Le Guide du Voyageur Galactique, de Douglas Adams

9782070437436_ADAMS.indd

The Hitchiker’s Guide to the Galaxy / Le Guide du Voyageur Galactique, de Douglas Adams. (Image tirée du site de l’éditeur)

Pour retrouver un peu le sourire, un tour dans un classique de la science-fiction, bourré d’humour !

Comment garder tout son flegme quand on apprend dans la même journée : que sa maison va être abattue dans la minute pour laisser place à une déviation d’autoroute ; que la Terre va être détruite d’ici deux minutes, se trouvant, coïncidence malheureuse, sur le tracé d’une future voie express intergalactique ; que son meilleur ami, certes délicieusement décalé, est en fait un astrostoppeur natif de Bételgeuse, et s’apprête à vous entraîner aux confins de la galaxie ?
Pas de panique !
Car Arthur Dent, un Anglais extraordinairement moyen, pourra compter sur le fabuleux Guide du voyageur galactique pour l’accompagner dans ses extraordinaires dérapages spatiaux moyennement contrôlés. (Résumé tiré du site de l’éditeur)

Eleanor & Park, de Rainbow Rowell

9782266234702

Eleanor & Park, de Rainbow Rowell. (Image tirée du site de l’éditeur)

On entend souvent que l’amour est plus fort que tout… Qu’on y croit ou non, Eleanor & Park reste un splendide roman, une bouffée d’air frais.

1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths… Et qu’importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là. (Résumé tiré du site de l’éditeur)

Ewilan, de Pierre Bottero

9782253164692-T

Ewilan, de Pierre Bottero. (Image tirée du site de l’éditeur)

Un monde imaginaire, des héros courageux et plein d’humour, une histoire d’amour magnifique… Tout est là pour vous faire voyager et vous changer les idées.

La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l’univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Là, des créatures menaçantes, les Ts’liches, la reconnaissent sous le nom d’Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l’héritière d’un don prodigieux, le Dessin, qui peut s’avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité. Épaulée par le maître d’armes de l’empereur et un vieil érudit, Camille parviendra-t-elle à maîtriser son pouvoir ? (Résumé tiré du site de l’éditeur)

Sisters in Sanity / Les Coeurs Fêlés, de Gayle Forman

417nYIs+GrL._SX313_BO1,204,203,200_

Sisters in Sanity / Les Coeurs Fêlés, de Gayle Forman. (Image tirée d’Amazon)

Sisters in Sanity, c’est mon gros coup de coeur YA, depuis plusieurs années. Je suis tombée dessus totalement par hasard et je l’ai déjà lu une dizaine de fois. Amitié, persévérance, injustice… Il m’a appris qu’il ne fallait jamais baisser les bras.

N’avez-vous jamais fait ce rêve étrange et glaçant : celui où vous savez pertinemment que vous n êtes pas folle mais où personne autour de vous ne semble du même avis ?

Pour Brit, du haut de ses seize ans, ce cauchemar devient réel quand son père la conduit de force à Red Rock, un centre de redressement qui prétend mater les enfants rebelles. Brit doit y suivre une thérapie pour guérir des maux qui n’existent que dans la tête de son père.
Dans cet enfer d’humiliations et de brimades, Brit se raccroche à des amies qui vont l’empêcher de sombrer dans la folie. Des amies qui vont l’aider à survivre. Ensemble elles vont se redresser. Ensemble elles vont résister.
Les Coeurs fêlés est un formidable roman d’amitié, cette amitié qui seule permet de tout supporter, de tout affronter et surtout de tenter l’impossible : devenir soi-même. (Résumé tiré d’Amazon)

Harry Potter, de J.K. Rowling

A64302

Harry Potter, de J.K. Rowling. (Image tirée du site de l’éditeur)

Je ne suis pas sûre qu’il soit encore nécessaire de le présenter ! C’est le premier roman que j’ai lu et, depuis, la série m’accompagne dès que j’ai un coup de mou, dès que j’ai besoin de me réfugier dans un autre monde. Une valeur sûre…

Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, une école de sorcellerie !
Voler en balai, jeter des sorts, combattre les trolls : Harry Potter se révèle un sorcier doué. Mais un mystère entoure sa naissance et l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom. (Résumé tiré du site de l’éditeur)

Humans of New York : Stories, de Brandon Stanton

71nhPaht6ZL

Humans of New York : Stories, de Brandon Stanton. (Image tirée d’Amazon)

En temps normal, les petites histoires qui accompagnent les photos de Brandon Stanton me mettent souvent les larmes aux yeux. Quand je suis déjà un peu fragilisée, c’est pire. Drôles, tristes, émouvantes, pleines d’espoir, déprimantes… Tous ces petits récits de vie m’aident à retrouver foi en l’humanité.

Brandon is back with the follow up to Humans of New York that his loyal followers have been waiting for: Humans of New York: Stories. Ever since Brandon began interviewing people on the streets of NY, the dialogue he’s had with them has increasingly become as in-depth, intriguing and moving as the photos themselves. Humans of New York: Stories presents a whole new group of humans, complete with stories that delve deeper and surprise with greater candour. (Résumé tiré d’Amazon)

Je conclus cette petite liste en faisant une bise et un câlin virtuels à tous mes lecteurs. J’espère que vous et vos proches êtes en sécurité et que tout le monde va bien. Profitez de la vie, ne vous laissez pas submerger par la rage et aimez-vous tous, parce que l’amour, c’est beau et c’est plus fort que la haine ❤

3 réflexions sur “Parlons de… Livres pour s’échapper

  1. Adlyn dit :

    Ah ! Matilda, Ewilan et Harry Potter sont effectivement parfaits pour s’évader le temps d’une lecture :3
    Je ne connais pas trop les autres, à part Le Guide du voyageur que je n’ai pas encore lu mais tu me redonnes envie de m’y tourner bientôt^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s