La Part de l’autre, d’Eric-Emmanuel Schmitt

IMG_0841

Couverture de La Part de l’Autre, aux éditions Le Livre de Poche

Données techniques

La Part de l’Autre est un roman d’Eric-Emmanuel Schmitt sorti en 2001, mi-biographie, mi-fiction. Mon exemplaire, paru aux éditions Le Livre de Poche, fait 500 pages et comprend le journal tenu par l’auteur pendant qu’il écrivait ce livre.

Résumé

Le 8 octobre 1908, la nouvelle tombe : Adolf Hitler est recalé aux Beaux-Arts. Une décision qui aura de multiples conséquences dramatiques. Que se serait-il passé si Hitler avait été accepté, s’il était devenu un artiste et non un dictateur haineux ? Dans ce roman, Eric-Emmanuel Schmitt tente de nous montrer l’impact que peut avoir un événement, et les décisions qui le suivent, sur la vie d’une personne. D’un côté il y a Hitler, haineux, raciste, imbu de lui-même, dictateur. De l’autre, il y a Adolf H., artiste en devenir, jeune homme timide et sympathique…

Note

8,5/10 !

C’est un livre que j’ai beaucoup apprécié, intéressant si l’on veut en savoir plus sur la vie d’Hitler sans lire une biographie classique. L’angle de réflexion est également très intéressant et porte à réfléchir. Par contre, le personnage d’Adolf H. était parfois un peu trop mou et un peu trop poussé à l’extrême à mon goût, et j’ai trouvé que le livre avait certaines longueurs.

Mon avis

Lire la suite