Je m’appelle Léon, de Kit de Waal

Vous le remarquerez peut-être, nouveau format de critique, plus court… Ma deuxième année d’université est un peu plus exigeante que ce que je pensais (naïve que je suis, tsss) et je préfère raccourcir les critiques que les bâcler totalement ! Je continuerai à parler des suites et des adaptations quand elles sont prévues ou existantes, si je n’en parle pas, c’est que rien n’est prévu.

 

 

couverture_je_mappelle_leon_definitive

Couverture de Je m’appelle Leon, aux Editions Kero. Image tirée du site de l’éditeur.

Tout d’abord, je remercie NetGalley ainsi que les éditions Kero pour m’avoir permis de lire ce livre !

Données techniques

Je m’appelle Léon est un roman de Kit de Waal, sorti en août 2016. Son titre original est My Name is Leon, il a été traduit en français par Isabelle Chapman et est paru aux éditions Kero (352 pages).

Résumé

Peu avant ses 9 ans, la vie de Léon dégénère : sa mère, en profonde dépression, n’est plus capable de s’occuper de lui, ni de son tout jeune frère, Jack. Léon prend alors la place de chef de famille, mais une voisine va se rendre compte de la situation dans laquelle il se trouve et l’assistante sociale débarque. Malheureusement pour Léon, cette nouvelle vie commence par un drame : il sera séparé de son frère Jack. Encore un bébé et blanc, contrairement à son frère, ce dernier va pouvoir être adopté. Léon se met alors en tête de retrouver ce frère qui lui a été arraché…

 

Note

8/10 !

Un récit attachant et très touchant, avec une magnifique relation entre les deux frères. Quelques longueurs m’ont un peu gâché la lecture, et j’ai été quelque peu perturbée par la place secondaire que prenait le sujet des deux frères séparés, pourtant présenté comme étant le sujet principal…

Mon avis

Lire la suite